Vous souhaitez vous améliorer en ondulation mais vous ne savez pas comment vous y prendre 😅
Alors vous êtes au bon endroit !

Dans cette vidéo je vous explique :
👉 Pourquoi il est préférable de faire des ondulations lors de vos coulées.
👉Comment et quels muscles fonctionnent lors de vos ondulations.
👉Quels exercices vous devez faire pour y arriver !

Ce n’est pas une coïncidence si les plus grands nageurs élites optimisent leurs ondulations lors des coulées en crawl, dos et bien sûr en papillon.

Comme vous le savez la référence dans ce domaine est Mickael Phelps qui a d’ailleurs surpris tout le monde lors des championnats du monde de Melbourne en 2007 lorsqu’il renversa le record du monde de Ian Thorpe sur le 200m NL.

Au delà du fait que ce soit un extraterrestre de part sa capacité pulmonaire, on peut observer sur ces images qu’il arrive au 3 ème virage à sortir 6m plus loin que ses concurrents grâce à une ondulation parfaite.

Améliore ta glisse en crawl. Avec des techniques simples.

POUR ENFIN NAGER LONGTEMPS

Et c’est à ce moment là que vous vous dites Ok mais moi je ne suis pas Mickael Phelps !

En effet et pour vous rassurer je peux vous dire que moi non plus !

Néanmoins on va dans cette vidéo comprendre les différents points que vous devez connaître afin de maîtriser au mieux l’ondulation.

1/ Tout d’abord, pourquoi faire des ondulations à la place des battements ?

Bah oui c’est une excellente question !

Pour la simple et bonne raison que l’ondulation est le meilleur moyen de conserver la vitesse acquise lors de votre poussée au mur ou au plot.

L’effet oscillatoire diminue les résistances à l’avancement et permet donc au nageur d’avancer beaucoup plus vite.

D’ailleurs la règle des 15 mètres de coulée a été établi à cause du fait que les nageurs et notamment en dos nageait la distance sous l’eau afin d’être le plus hydrodynamique possible !

La FINA ayant décidé que le coté « spectale » n’était pas au rendez-vous a imposé cette règle des 15 m. très fun pour les spectateurs quoi que…

2/ La question qui se pose maintenant est : Comment fait on pour avoir une ondulation efficace ?

Je vais vous présenter ici une approche anatomique de notre corps lors de l’ondulation.

Le mouvement des jambes est le résultat d’actions synchronisées de différents groupes musculaires. Le déplacement des pieds  est le résultat d’une série de contractions musculaires partant du tronc et pour être bien précis, juste en dessous du sommet de la cage thoracique (et non pas des hanche comme beaucoup le disent…) transmis par le bassin, puis la jambe, jusqu’au pied.

Les principaux muscles sollicités sont les muscles stabilisateurs du tronc qui sont comme nous l’avons vu dans la précédente vidéo sur le gainage, importants pour relier les mouvements des membres supérieurs et inférieurs

La phase propulsive (descendante) commence par la contraction de l’ilio-psoas et du droit de la cuisse, qui agissent comme des fléchisseurs de la hanche. Le droit de la cuisse déclenche également l’extension du genou, qui est aidée par l’activation conjointe du groupe musculaire du quadriceps

La phase de dégagement du battement est conduite par le groupe musculaire des fessiers . La contraction concomitante des ischio-jambiers contribue à l’extension de la hanche.

(Mettre en superposition vidéo patrice plus ondulation.)

3- Maintenant que vous avez un peu plus de connaissances d’un point de vu anatomique nous allons passer aux éducatifs.

(Démonstration ondulation ventrale Thoissey Jérôme)

Le mouvement de l’ondulation est plutôt simple au demeurant. Il consiste en deux étapes motrice.

La première étant de creuser le dos dans un premier temps qui aura pour conséquence de ramener vos jambes vers le haut, ensuite dans un second temps il vous faudra ramener le dos vers le haut afin de redescendre vos jambes vers le bas.

Si toutefois vous rencontrez des problèmes lors de cet exercice et que vous manquez de souplesse, je vous conseil d’acheter des palmes du type zoomer qui vont vous aider à ressentir cette sensation d’ondulation.

L’éducatif que je peux vous conseiller est d’accentuer ce mouvement comme on peut l’observer sur cette vidéo.

D’ailleurs si vous voulez progresser en ondulation je vous conseil d’évoluer sur les 4 plans : c’est à dire, le ventre, le dos, le côté droit puis le côté gauche.

(vidéo chloé)

Je vous conseil une série du type 3*100 m nager carré c’est à dire 25 ventrale / 25 côté droit / 25 dorsale / 25 côté gauche.

Vous pouvez faire 2 séries avec palmes et 1 sans ou vis versa suivant votre niveau.

De plus n’hésitez pas à travailler plusieurs positions afin de vous aider à progresser. Je vous conseil donc par exemple de varier votre amplitude, de nager les bras le long du corps ou collés aux oreilles, varier les rythmes.

Bref vous l’aurez comprit, vous amuser ! Au pire qu’est ce que vous risquez ? Boire une tasse ?

Avant de nous quitter je souhaitais voir un dernier élément avec vous.

C’est un défaut que je vois chez beaucoup de débutants qui gardent les jambes collées l’une sur l’autre lors de l’ondulation.

Une astuce toute bête qui va vous permettre de gagner en puissance et en vitesse est de légèrement décoller vos genoux, lors de votre flexion, ce qui aura pour incidence de resserrer vos pieds vers l’intérieur et d’augmenter vos surfaces motrices.

Tout bête non ?

Vous avez maintenant tous les éléments en votre possession afin de réaliser de belles ondulations. N’hésitez pas à regarder une nouvelle fois cette vidéo afin de vous approprier tous les détails et conseils.

D’ailleurs j’espère que cette vidéo vous aura plue, n’hésitez pas à me mettre un commentaire en donnant vos trucs et astuces ou tout simplement en me disant ce qui vous bloque lors de votre nage.

Mettez un like ça m’aide à faire connaître mon travail au plus grand nombre.

Vous pouvez également faire un tour dans la description afin de trouver pleins de trucs sympas comme des formations gratuites pour vous aider à progresser.

(mettre screen shot formation gratuite !)

Je vous dis bonne séance et à très bientôt. Tchao !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.