S’entraîner c’est créer du stress et de la fatigue.

C’est arrivé “frais” et repartir en ayant créer une fatigue et un stress musculaire. À la suite de ça et après un repos ni trop long, ni trop court votre corps va réagir à ce stress en devenant plus fort.

Il s’adapte… C’est ce que l’on appelle la surcompensation. Le fait de devenir plus fort jour après jour. Entraînement après entraînement !

Aujourd’hui je souhaiterais analyser avec vous l’une des découvertes les plus intrigantes qui a trait aux pertes de performances pendant l’entraînement.

Et nous reviendrons sur le cas de Michael Phelps à la fin de cet article qui mangeait 12.000 calories par… JOUR !!

Améliore ta glisse en crawl. Avec des techniques simples.

POUR ENFIN NAGER LONGTEMPS

On a souvent pensé que la plupart des détériorations sont causées par un manque de motivation ou un surentraînement.

Le premier est facilement identifiable s’il s’accompagne d’arrivées tardives à l’entraînement, d’une session d’entraînement manquée et de remarques négatives fréquentes dans ce sport.

La seconde est quelque chose qui s’immisce progressivement vers le nageur et n’est donc pas aussi facilement identifiable. Cependant, lorsqu’un nageur est bien dans un état de surentraînement, il est évident que cela s’est produit car toutes les tentatives à court terme pour le corriger se révèlent vaines.

Vous pouvez lire mon article sur comment sortir du sur-entraînement ici.

Récemment, il a été constaté que de nombreuses défaillances des performances ne sont causées par aucune de ces deux attributions populaires.

L’explication la plus probable est liée à la disponibilité “de carburant” pour l’exercice (glycogène) dans le corps du nageur.

Au cours d’un entraînement intensif, les nageurs peuvent brûler plus de 5 000 k / cal par jour.

C’est plus qu’un coureur de marathon de haut niveau ne brûlera dans une course. (voir référence ici)

La nature de la natation, le corps étant refroidi par l’eau et soutenu, il est plus facile de travailler plus dur que dans beaucoup d’autres sports.

Cela pose le problème du corps du nageur qui ne peut pas supporter de lourdes charges de travail.

Si un nageur n’a pas assez d’énergie stockée, il est possible que des protéines soient également utilisées pour construire du carburant. Si cela se produit, une complication majeure survient, en particulier chez les athlètes en pleine phase de croissance (bonjour à nos ados 🙂 ).

Une insuffisance en protéines entraîne une incapacité à améliorer les performances, une incapacité à s’adapter à l’entraînement et un ralentissement de la récupération entre les séances d’entraînement.

Il est également possible que la croissance soit stoppée.

Les protéines sont nécessaires pour aider le nageur à réagir à l’entraînement.

Pour le nageur, cela signifie que l’attention doit être portée au type et à la quantité de régime alimentaire. Plusieurs modifications doivent être apportées au régime d’un nageur qui s’entraîne de manière intensive.

Avant, pendant et après l’entraînement, il faut non seulement consommer de l’eau pour éviter la déshydratation, mais également consommer un supplément de glucides.

La meilleure forme est de prendre les deux dans le même verre. Il existe plusieurs produits commerciaux disponibles en France qui remplissent ce rôle à merveille.

Cela favorisera la reconstitution du glycogène.
Augmentez la quantité de glucides complexes dans l’alimentation du nageur. Des portions plus grandes de pâtes alimentaires, de riz, de pommes de terre et de pains complet aux céréales, entre autres options, devraient être incluses.

Pour aider à l’absorption des glucides, un effort doit être fait pour réduire la quantité de graisses dans le régime alimentaire. Cette alimentation favorisera la reconstitution du glycogène.
Le problème majeur est d’obtenir suffisamment de glucides et de pouvoir consommer le volume de nourriture nécessaire.

C’est pourquoi le gros de l’alimentation doit être composé de glucides complexes.

Les excès d’autres aliments limiteront le volume de consommation.

Pour prévenir les carences en protéines, il est judicieux d’inclure des quantités de viande, de volaille et de poisson équivalentes à 2 g / kg de poids corporel.

Cela garantira que le nageur puisse réparer et restaurer les effets de l’entraînement et se développer naturellement.

Ce type d’alimentation favorisera l’adaptation à la formation.

La valeur de 2 g / kg découle de la recherche allemande et dépasse les recommandations des diététistes populaires, qui préconisaient 1 g / kg.
Une alimentation équilibrée est toujours souhaitable.

Il est essentiel de consommer les caractéristiques nutritionnelles précieuses de tous les groupes d’aliments. Cependant, en raison des exigences de la natation, il est nécessaire de compléter le régime normal par des volumes anormaux de glucides complexes et de protéines.

De plus amples détails sur ces questions peuvent être obtenus auprès d’un entraîneur qualifié ou d’un diététicien.

J’ai aussi fais une série d’articles sur le sujet !

Ce qu’il faut comprendre, c’est que par le passé, les entraîneurs et athlètes n’accordaient pas suffisamment d’attention au régime alimentaire et à la reconstitution énergétique des nageurs.

Il semble maintenant que ces facteurs sont plus importants pour contribuer à la détérioration des performances que les causes plus communément attribuées.

Il est dans l’intérêt du nageur de s’assurer qu’un carburant adéquat est disponible pour l’entraînement.

En cas d’épuisement, le meilleur programme de formation et de coaching au monde n’entraînera aucune amélioration. Le corps n’est tout simplement pas capable de réagir de manière appropriée et de manière adaptative.

Pendant une semaine d’entraînement, il est possible que des insuffisances en glycogène et en protéines surviennent en raison d’une reconstitution insuffisante.

Les premiers jours peuvent être tolérés, car il y a suffisamment de glycogène stocké.

Chaque jour successif, les réserves sont épuisées et non restaurées en raison de carences alimentaires.

En conséquence, à mesure que la semaine avance, les performances se détériorent et les améliorations deviennent inhibées. Une bonne alimentation peut être un moyen d’augmenter le volume d’entraînement qui est pratiqué chaque semaine.

Il convient maintenant de considérer l’insuffisance en glycogène et en protéines comme la première cause possible de dégradation des performances pendant les périodes d’entraînement prolongées.

*

*

Le cas Michael Phelps !

Nous ne reviendrons pas sur la légende et son palmares juste énorme de ce mythe de la natation. Mais bel et bien sur son alimentation.

En effet Phelps était une bête de travail. Il s’entraîner 6 fois 7 jours sur 7 avec un volume d’entraînement pouvant aller de 4 à 6h par jours !

C’est un travail titanesque. Mais il ne s’illustrait pas que dans les bassins… Mais aussi à table. Ou il engloutissait 12.000 calories par jour ! Ce qui représente environ 6 fois l’apport en calories d’un adulte normalement constitué.

Si vous voulez en savoir plus sur son alimentation le journale britannique The Guardian à décortiqué pour vous ce qu’il consommait quotidiennement lors de ces repas.

Je ne vais pas m’attarder là dessus, car vous trouverez le détail dans l’article ci dessus.

Néanmoins je souhaitais mettre en avant l’importance de la diététique et l’apport en calories pour le nageur qui s’entraîne régulièrement.

Et vous alors ! Comment mangez-vous ?

Et n’oubliez pas si cet article vous a plu, le meilleur moyen de me le dire est de diffuser ce travail autour de vous 🙂

Mehdi

Mehdi

La personne qui a rédigé cet article avec amour !

Cet article a été rédigé en 77 minutes et 3 cafés par Mehdi qui est le créateur du site Natation Facile.
Maniaque de l‘analyse technique et du renforcement musculaire j’ai pour unique but d’améliorer vos performances sportives !
Si vous avez apprécié cet article partagez le avec un ami ça prend 15 secondes et ça me ferait très plaisir 🙂

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.