Cela faisait un moment que je ne m’étais pas amusé à décortiquer une analyse scientifique !

Alors j’avais envie de me faire plaisir 🙂 Voici donc le résultat et l’interprétation de résultats d’analyse effectuée dans le cadre des effets de l’hypoxie sur notre métabolisme. Pour rappel, l’hypoxie est la diminution de la quantité d’oxygène que le sang distribue aux tissus.

L’entraînement en résistance au flux sanguin a été suggéré pour améliorer la force musculaire et la taille à des charges plus faibles en raison de libérations hormonales similaires à celles de l’entraînement en résistance.

Cette hypoxie aiguë découle de la recherche sur l’hypoxie systémique.

Une formation dans des conditions hypoxiques systémiques est également suggérée pour améliorer la libération d’hormone de croissance (GH).

Les secrets d'une nage
efficace

Regardez ma formation GRATUITE sur le crawl sans même rentrer votre email

Cependant, les effets des conditions hypoxiques systémiques restent à déterminer.

Cette étude “a examiné les effets des exercices de résistance de faible intensité dans le cadre d’une hypoxie systémique aiguë sur les réponses métaboliques et hormonales”.

Ce qui a été fait

Huit sujets masculins actifs se sont rendus en laboratoire pour effectuer 1 répétition charge maximale de développé couché (DC) et 1 répétition (charge max également) à la presse dans des conditions normales de pratique.

Ensuite, les sujets ont effectués des exercices de faible intensité (50% de 1RM) de DC (5 séries) et effectué des mouvements à la presse (5 séries également) en respirant de l’air normoxique (environ 20% d’oxygène) et de l’air hypoxique (13% d’oxygène) avec prise de sang et 15 minutes après des conditions hypoxiques et normoxiques et 0, 15 et 30 minutes après un exercice.

L’hormone de croissance GH, la noradrénaline (NE), la testostérone (T), le cortisol, le lactate sanguin (LA) et la fatigue subjective ont été mesurés.

Ensuite, les sujets sont retournés au laboratoire pour les deux essais:

Exercice de résistance en respirant l’air de la pièce (NR)
Exercice de résistance en respirant hypoxique (HR)
Les deux protocoles d’entraînement contre résistance comprenaient un développé couché et une pression sur jambes, chacun comportant 14 répétitions pour 5 séries à 50% 1RM.

*

Résultats

Des changements significatifs ont été notés dans les niveaux spécifiques d’oxygène dans l’essai HR.

Une différence significative a été notée dans le sang LA.

La sécrétion de GH était significative dans l’essai HR à 0 et 15 minutes après l’exercice.

Aucune différence n’a été notée dans le cortisol, mais NE et T étaient significativement différents dans les deux essais après l’entraînement contre résistance.

La fatigue subjective a augmenté dans les deux groupes mais était significativement différente.

*

Discussion

Cette étude suggère que la réalisation d’un entraînement de résistance de faible intensité dans des conditions hypoxiques systémiques donne des résultats similaires à ceux d’un conditionnement ischémique local lors d’une libération hormonale. Ces chercheurs suggèrent que leurs résultats pourraient aider les athlètes dans les sports où l’entraînement en résistance pendant la saison est essentiel au maintien de la masse musculaire.

*

Implication pratique

En natation, le travaille effectué “à sec” n’a pas encore été corrélée au succès en natation. Par conséquent, ces applications en dehors de la piscine ne peuvent être considérées comme véritablement applicable à notre milieu. De plus, les futures études sur l’hypoxie systémique devront utiliser la performance et la force comme variables dépendantes.

*

Référence : 

Kon M, Ikeda T, Homma T, Suzuki Y. Effects of low
intensity resistance exercise under acute systemic hypoxia on hormonal responses. J
Strength Cond Res. 2012 Mar;26(3):611-7

Mehdi

Mehdi

La personne qui a rédigé cet article avec amour !

Cet article a été rédigé en 57 minutes et 3 cafés par Mehdi qui est le créateur du site Natation Facile.
Maniaque de l‘analyse technique et du renforcement musculaire j’ai pour unique but d’améliorer vos performances sportives !
Si vous avez apprécié cet article partagez le avec un ami ça prend 15 secondes et ça me ferait très plaisir 🙂

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.