Il existe deux sortes d’équipements en natation : 

  1. Les indispensables
  2. Les non indispensables

 

Le choix du matériel face à la multitude de choix possible n’est pas chose facile !

Voici les conseils de votre maître nageur préféré 🙂

Pour les entraînements, vous aurez besoin de trois éléments incontournables :

  • un maillot de bain,
  • des lunettes
  • et un bonnet

 

Focus sur chaque élément ! 

Le maillot de bain

Ok dit comme ça c’est un peu bizarre mais le choix du maillot de bain est important. Si vous voulez qu’il survive aux entraînements de natation répétés il va vous falloir une matière qui tienne sur la durée.

Pour cela je vous conseille les maillots en PBT (polytéréphtalate de butylène, de la famille des polyesters) qui seront plus résistants que les autres.

Pour la marque je vous laisse libre court à vos préférences ! Perso je tourne avec des Décathlon et ça fait largement l’affaire.

Quand à la forme, là encore à vous de choisir. Évitez peut-être les maillots trop longs qui pourraient être interdits en piscine (ça reste à la discrétion du maître nageur…)

Bon je ne vais pas revenir sur le short qui lui est idéal pendant les vacances…

 

Lunettes de natation

Les lunettes ! C’est toujours délicat de les choisir. La règle numéro 1 reste le confort. Si vous êtes triathlète vous savez certainement que les départs en natation sont souvent “musclés” donc évitez les suédoises (lunettes sans silicone autour…) car vous risquerez de vous blesser au départ de la course de natation.

Préférez alors des lunettes avec du silicone plus confortables et moins dangereuses.

Si vous nagez souvent en extérieur il existe des lunettes de natation appelée “miroir” et d’autres “opaques” qui vont vous être utiles afin de ne pas être ébloui par le soleil.

Après si vous êtes un adepte des bassins de compétition et que vous ne restez qu’à l’intérieur je vous déconseille de les prendre trop opaques car vous risquerez de ne pas y voir grand chose.

 

Bonnet de bain

J’ai hésité à mettre le bonnet dans les indispensables. Car en effet certains s’en passent complètement… (moi par exemple…) mais certaines piscine vont vous obligé à le mettre. Et il faut l’admettre c’est quand même beaucoup plus hygiénique !

Après si vous êtes un adepte de l’eau libre. Alors faites comme vous voulez 🙂

Pour ce qui est de la matière de votre bonnet, je vous conseille de prendre un bonnet en silicone. Attention à l’épaisseur (certains sont très fin et cassent dès que vous l’enfilez 3 fois…)

 

Le matériel Éducatif (non indispensable)

Certains exercices pourront nécessiter un matériel spécifique.

Là encore, le choix est large dans le commerce. Nous ne retiendrons que les plus courants : la planche (inutile d’en acheter, la plupart des piscines en prêtent, le pull-buoy, les palmes et les plaquettes.

Si vous êtes débutant en natation, je vous conseille de privilégier les plaquettes de petite taille voire des fingers (plaquettes qui recouvrent uniquement les doigts, et non la paume de la main).

Vous limitez les risques de tendinite ou les douleurs aux épaules.

 

Le pull-buoy

Le pull à quoi ça sert et comment l’utiliser ?

Bon j’ai déjà fais un article complet sur le pull-buoy ici ! Donc si vous souhaitez connaître quel type de pull acheté en fonction du niveau que vous avez je vous invite vivement à le consulter.

En 2 mots : il vous servira à nager sans les jambes. De fait, vous allez pouvoir vous consacrer uniquement sur les bras et la respiration. Attention toutefois à ne pas vouloir vous en servir exclusivement pour éviter les battements… Ce n’est pas l’objectif.

Au contraire, travaillez votre trajet aquatique et améliorez votre propulsion et votre alignement afin d’être plus performant en nage complète par la suite.

 

Les palmes

Ah la nage avec palme ! Le bonheur la sensation de glisse !

Là encore j’ai déjà un article complet sur comment choisir ses palmes, que vous pouvez consultez ici.

En 2 mots : les palmes vont vous permettre de nager en sur-vitesse et de vous approcher de votre vitesse de course (si vous êtes nageur de natation course ça reste vrai pour les sprints moins pour la longue distance !)

Pour les triathlètes l’utilisation des palmes est intéressante afin de travailler votre souplesse des chevilles et ainsi d’améliorer votre battement de jambe en crawl et/ou dos crawlé.

Attention de ne pas faire de la brasse avec des palmes ! Cela risquerait de créer des douleurs au niveau des genoux… Pas top pour les séances de course à pied qui vont suivre…

 

Les plaquettes

Ah les plaquettes ! Ce grand débat… Perso je ne suis pas fan des plaquettes en natation…

Mon avis ? Pour les nageurs débutants, à part vous esquinter les épaules je penses que cela ne servira pas à grand chose. Car oui vous allez avoir de bonnes sensations au niveau des bras…

Mais non cela ne va pas vous aider à nager plus vite sur le long terme. L’apprentissage des techniques de nage peut si facilement être enrichie de manière tellement différentes que c’est dommage de vous flinguer les épaules avec.

(Fin de la parenthèse ! Si après vous avez une bonne technique et que vous êtes des nageurs de compétition alors parfait. C’est un excellent moyen d’améliorer votre condition physique et de faire un travaille de renforcement musculaire spécifique !)

 

Le Tuba

Vous pouvez également retrouver mon article complet sur les différents types de tuba en natation ! 

Bon sans grande surprise vous verrez pourquoi je vous conseille vivement le tuba frontal pour vos séances de natation…

En 2 mots : en tant qu’éducateur sportif très consciencieux ^^ j’utilise régulièrement le tuba avec mes nageurs. Car cela permet de vous focaliser uniquement sur vos bras et/ou vos jambes. En supprimant totalement le problème majeur pendant la nage : la respiration.

De fait je peux avec les athlètes que je coach me consacrer exclusivement sur la technique. Je vous conseille donc de prioriser le tuba frontal aux plaquettes si vous souhaitez progresser en natation ! 

 

Le matériel de natation spécifique eau libre

Nous venons de mettre l’accent sur l’équipent natation “général”, prenons le temps maintenant de développer sur l’eau libre !

L’envie d’évasion et de grands espaces vous fait envie ?

Très bien je vous comprends tellement…

Mais vous devez d’abord pensez à votre sécurité. Une crampe, un malaise ou tout autre chose à 500 ou 600m du rivage et l’issue peut être dramatique !

 

La bouée natation eau libre

La bouée aura plusieurs utilités. Tout d’abord elle vous permettra de rester visible et en sécurité dans l’eau. De plus en fonction du type de bouée choisi, vous pourrez mettre vos affaires à l’intérieur.

Elle est donc bien sûr gonflable et étanche ! Et si vous avez un soucis (le plus souvent une crampe) vous pourrez vous accrocher à celle-ci. Je vous conseille donc de prendre une bouée de qualité avec une contenance assez élevée.

Pour une utilisation standard de quelques heures, voir à la journée, vous n’aurez pas besoin d’un volume énorme. Assurément 15 litres seront amplement suffisant pour stocker un peu d’eau et de nourriture. Si vous souhaitez y mettre une combinaison ou des chaussures optez pour une bouée natation eau libre de 20 litres.

 

La combinaison de natation

La combinaison de natation n’est pas indispensable pour débuter. Pour un premier triathlon, surtout s’il s’agit d’un format XS, vous pourrez très bien nager sans. 

Si vous décidez de faire une saison complète de triathlon, nous vous conseillons d’investir dans une combinaison.

Au bout d’une certaine distance, la combinaison aide réellement (plus de flottabilité) et même en enregistrant les temps mis à l’enlever, vous serez gagnant.

En moyenne il faudra compter entre 200 et 600 € pour une combinaison neuve. 

 

Questions fréquentes sur l’équipement natation

 

💰Combien coûte un équipement natation complet ?

Tout dépendra de la marque que vous choisissez et si vous achetez également du matériel pour nager en eau libre. Mais comptez entre 50 et 100€ pour le matériel de base. Et entre 200€ et 600€ si vous ajoutez une bouée et une combinaison de natation. Je vous aide à choisir en fonction de vos objectifs et de votre niveau le matériel de natation adéquat pour vous.

 

👓 Comment choisir ses lunettes de natation ?

Tout dépend de ce que vous allez en faire ! Je m’explique. Si vous souhaitez nager en piscine intérieur alors des lunettes avec des verres transparents sont idéals. Si vous nagez en extérieur alors des verres opaques ou miroirs peuvent être nécessaires. Idem si vous souhaitez nager en eau libre ou faire un triathlon vous n’allez pas utilisez les mêmes lunettes. Je vous explique tout en détail dans cet article.

 

🏊‍♂️ Quel sont les indispensables pour s’équiper en natation ?

J’ai noté 3 indispensables. Le maillot de bain, les lunettes de natation et le bonnet de bain. Ensuite ce sont des ustensiles qui vous permettrons de travailler votre technique de nage. Si vous êtes adepte de nage libre, alors une bouée de natation eau libre me semble indispensable également. Je vous offre une liste exhaustive dans cet article.