En cette belle période de Jeux Olympiques, le sport est sur tous les écrans, les performances de tous ces athlètes provenant des quatre coins du globe sont dans toutes les têtes, nous avons tous des images de sportifs en pleine phase d’effort, de dépassement de soi pour la réalisation de la meilleure performance possible.

A l’image du marcheur français Yohann Diniz qui, pris de problèmes gastriques, a souhaité tout de même finir la course jusqu’à même avouer plus tard aux journalistes qu’il était dans un tel état de dépassement de soi qu’il ne savait même plus dans quel sens prendre la route pour continuer sa course.

Yohann Diniz

Coureurs, footballeurs, handballeurs, sauteurs en longue
ur comme en hauteur mais aussi nageurs, tant de sportifs qui nous font rêver, qui nous font croire en nos rêves et qui n
us donnent envie de nous dépasser. Mais, bien entendu, les performances réalisées par ces professionnels nécessitent un volume d’entraînement qui serait impossible à atteindre pour nous, pour commun des mortels dont nous faisons partie intégrante.

Cependant, nous pouvons tout de même tenter de nous dépasser, jour après jour, pour nous rapprocher de nos objectifs, de nos performances individuelles à battre. Et pour ce faire, pour booster nos performances, de nombreuses techniques existent, et ce sera, d’ailleurs, l’objet de cet article et de toutes les lignes qui suivent. Pour en savoir davantage, il ne vous reste plus qu’à vous plonger dans le grand bain des lignes qui suivent …

Une légende, une méthode

Natation-Michael-Phelps

J’étais vraiment dans une impasse. Je ne souhaitais même plus vivre.

Dans le monde de la natation, les athlètes sont perçus comme de véritables bourreaux de travail, qui abattent des lignes de natation par centaine, tous les jours, toutes les semaines, tous les mois et ce pendant de longues années. Clairement, la natation est, comme les sports d’endurance, un sport qui nécessite un entraînement rigoureux, exigeant et sûrement un entraînement parmi les plus difficiles dans le sport.

Les Alain Bernard, les Laure Manaudou, les Michael Phelps sont tant d’idoles, tant de symboles d’un sport qui reste parmi les plus durs au monde. Mais pour le pratiquant normal, pour le nageur occasionnel comme pour celui qui nage en compétition de façon régulière, il peut parfois être très difficile de se dépasser et de réussir à battre ses propres performances. Pourtant, la méthode d’un grand champion de natation à de quoi nous redonner le sourire et la motivation nécessaire …

En effet, Michael Phelps, le nageur américain entré dans la légende grâce à toutes les médailles glanées lors de ses participations à plusieurs Jeux Olympiques est un véritable exemple de dépassement de soi et de performances boostées à chaque compétition.

Sa méthode est pourtant simple : c’est en se conditionnant mentalement que Phelps arrive à se dépasser, c’est en imaginant sa course, les gestes à réaliser, la posture à conserver, la dernière brasse à faire pour gagner que le nageur américain arrive encore et toujours à réaliser des performances incroyables au dépend de ses adversaires, et ce depuis de nombreuses années maintenant. Et pourtant, la carrière du nageur américain, de ce véritable homme-poisson, aurait pu tout à fait prendre fin il y a quelques années lorsque Phelps est tombé dans l’alcool et la dépression jusqu’à être arrêté par la police américaine au volant de sa voiture et en plein état d’ébriété.

Une carrière qui aurait pu finir brisée si l’athlète n’avait pas pris la décision de revenir dans les bassins à la force de son courage, de son mental d’acier et d’un entraînement des plus durs. Mais cette réussite ne serait rien sans la projection mentale, sans cette technique qui a permis, selon ses mots, au champion de réussir tout ce qu’il a entrepris.

Cette projection mentale est une technique qui se trouve être de plus en plus utilisée dans les bassins du monde entier, tant les résultats obtenus sont surprenants. L’idée est d’envoyer des messages au cerveau pour qu’il adapte la performance à ce qui a été imaginé en amont.

Des nageurs français utilisent également cette technique, à l’image de Camille Lacourt qui, avant de démarrer la course et lorsqu’il se trouve dans la salle d’appel avec tous les autres nageurs engagés dans la même course, projette son cerveau pour se sentir au-dessus de tous les autres, pour être dans un état de confiance avancé et réaliser la meilleure course possible et imaginable. En toute évidence, cette technique de la projection mentale à de l’avenir et il y a fort à parier que de nombreux nageurs, mais également de nombreux sportifs dans d’autres disciplines, vont s’en inspirer.

Le discours pour booster sa performance

nelson mandelaDans la natation comme dans bien d’autres sports, la performance est le nerf de la guerre. Un nageur qui ne réussit pas à atteindre un niveau de performance aussi exigeant possible ne peut espérer rester longtemps au top niveau. Et c’est parfois l’art du discours de son entraîneur qui peut réussir à le faire se dépasser. Voilà également pour un entraîneur de qualité en natation est un entraîneur qui réussit à motiver ses nageurs à l’aide de ses paroles, à l’aide de ses mots, avant le départ d’une course mais également tout au long des séances d’entraînement.

La natation est un sport si rigoureux, si exigeant qu’il serait très difficile d’atteindre des performances de qualité sans un entraîneur qui mettrait en oeuvre des méthodes efficaces pour permettre à ses nageurs de se dépasser. Ainsi, pour booster ses performances individuelles, rien de mieux qu’un bon discours, qu’une bonne dose de motivation.

Chacun sa méthode pour une réussite unique

Mais malgré tous les recettes possibles et imaginables, il est important voire primordial de rappeler que la natation est un sport individuel où la tête joue un rôle très important. Le nageur se doit de se conditionner d’abord dans son esprit, dans sa tête, pour atteindre la performance qu’il souhaite et atteindre ses propres objectifs.

Ainsi, il est possible d’affirmer qu’il n’existe aucune recette parfaite pour booster ses performances en nation. La meilleure recette reste la vôtre, celle qui vous permet d’aller toujours plus loin.

Et vous quel est votre méthode pour vous dépasser ? 

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge