La semaine dernière, nous ne nous sommes intéressés qu’aux qualités mentales nécessaires pour performer en triathlon, à savoir la motivation, la confiance et la force mentale.

Aujourd’hui nous allons nous intéresser aux qualités physiques nécessaires pour atteindre votre objectif en triathlon.

Pour se faire nous allons voir les concepts fondamentaux sur lesquels repose toute préparation athlétique.

Ceci nous ramène à la question fondamentale qui nous préoccupe pour l’instant – votre potentiel.

Impossible de fixer un objectif réaliste pour votre saison de triathlon, si vous ignorez ce que vous êtes capable d’accomplir. Quand un athlète se pose cette question, il se demande en réalité : Vu mon mode de vie, qui ne va pas changer, quel est mon potentiel physique pour performer au haut niveau ? Suis-je capable d’obtenir de meilleurs résultats que ceux que j’ai obtenus lors des saisons précédentes ?

Votre plan d'entraînement de 12 semaines en triathlon

Un plan d'entraînement de triathlon de 12 semaines pour les débutants (XS, S et M)

Difficile de répondre à ces questions à moins d’avoir une boule de cristal.

Même si vous avez passé des tests dans un laboratoire sportif avec le meilleur équipement et les laborantins les plus qualifiés, il est impossible d’obtenir une réponse définitive.

Il y a simplement beaucoup trop de variables – mentales et physiques – qui sont impossibles à mesurer.

Mais vous pouvez probablement répondre à ces questions sur votre potentiel mieux que n’importe quel scientifique. Au lieu de regarder l’avenir avec des tests en laboratoire, vous pouvez trouver la réponse en regardant dans le passé.

Si au cours des dernières années vous avez suivi une routine de préparation très exigeante physiquement et très bien structurée qui reposait sur les méthodes les plus pointues mises au point par les chercheurs en sciences du sport, et si vous l’avez suivi à la lettre sans manquer une seule séance, votre potentiel d’amélioration est très faible.

Même chose si vous aviez un bon coach et que vous avez religieusement suivi le programme qu’il avait établi pour vous.

Vous avez atteint ou vous n’êtes pas très loin de votre plein potentiel.

Mais si ces dernières années vos préparations ont laissé à désirer parce qu’elles étaient mal construites, pas assez difficiles ou reposaient sur des théories scientifiques éculées ou parce que vous avez manqué beaucoup de séances, vous êtes encore loin de votre potentiel.

Vous devez vous situer quelque part entre ces deux extrêmes.

Cela signifie que vous avez une marge de progression en tant que triathlète. C’est le cas pour la plupart des triathlètes.

Où vous situez-vous par rapport à votre potentiel ?

Difficile à dire avec certitude.

Mais nous savons que pour se rapprocher de votre potentiel dans ce sport, il vous faudra donner le maximum.

Pour cela vous aurez besoin de force mentale et d’une préparation ciblée. Et une bonne préparation ciblée commence par une philosophie d’entraînement.

******

Pour se faire je peux vous proposer mon programme de natation : Nageur Performance qui vous accompagne et planifie avec vous vos séances afin de nager 3.000 m à allure constante.

***

Je peux aussi vous proposer de lire ces articles :

Comment s’entraîner pour un premier triathlon

Si vous ne faites pas ça vous serez nul 

Comment élaborer un programme de natation

Mehdi

Mehdi

La personne qui a rédigé cet article avec amour !

Cet article a été rédigé en 36 minutes et 2 cafés par Mehdi qui est le créateur du site Natation Facile.
Maniaque de l‘analyse technique et du renforcement musculaire j’ai pour unique but d’améliorer vos performances sportives !
Si vous avez apprécié cet article partagez le avec un ami ça prend 15 secondes et ça me ferait très plaisir 🙂

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge