L’ironman est considéré comme LA distance la plus difficile en triathlon car elle représente l’un des plus longs format de la discipline. Elle met le mental des athlètes et leur corps à rude épreuve.

Lors des épreuves, les athlètes devront réaliser 3 disciplines, dans cet ordre bien précis : Natation, Vélo et course à pied. Pour un total de 226 km, oui rien que ça !!

Aujourd’hui j’ai l’immense honneur de vous présenter l’interview de Paul Chartron qui malgré son jeune âge a déjà réalisé d’immenses performances dans la discipline. Plus jeune athlète pour la finale des championnats du monde en 2015, cette même année il décroche la deuxième place à l’Ironman de Zurich dans sa catégorie.

Vous découvrirez dans cette interview ce qui motive au quotidien ce jeune athlète qui s’est donné comme mission de vie de toujours dépasser ses limites et d’aider les autres à réaliser leurs rêves. Paul est un sportif d’une très grande humilité avec un grand coeur. Vous le découvrirez dans cet interview qui je l’espère vous plaira autant qu’à nous.

Distance d’un Ironman ? 

Natation : 3,8 km

Vélo : 180,2 km

Course à pied : 42,195 km

L’histoire

Le Triathlon, comme bon nombre de sports, trouve ses origines dans la Grèce Antique où existait déjà le Penthatlé (Disque, Javelot, Saut en Longueur, Course et Lutte), unique sport où l’on enchaînait plusieurs disciplines.
Le Triathlon rompt avec les habitudes : l’enchaînement de ses trois composantes va à l’encontre de toute logique physiologique.
Il faudra attendre le XXème siècle et les années ’20 pour voir les débuts du Triathlon dans le Val de Marne (Jonville le Pont), 1934 pour voir un « vrai » triathlon à La Rochelle (200-10-1.2) ou les années ’40 dans les Yvelines (Poissy) avec les courses « des trois sports », « des débrouillards » ou des « touche à tout ». C’est en 1975 que le Triathlon apparaîtra aux USA (Fiesta Island, près de San Diego), où les Californiens pourront enchainer 450m de Natation, 8 km de Cyclisme et 8 Km de Course à Pied.

La naissance d’une légende

Mais la légende du Triathlon se construira autour de la « naissance officielle » de l’Ironman à Honolulu, Hawaii, le 18 Février 1978, lorsque John Collins, Capitaine de Vaisseau et Vétéran de l’US Navy lance un défi à ses cadets : enchainer 3 des plus difficiles épreuves de l’époque : la Waikiki Rough Water Swim, l’Around Oahu Bike Race et le Marathon d’Honolulu, d’où les mythiques distances de 3.9 km / 179 km / 42.195 km. Les 4 éléments sont représentés : l’Eau (natation), l’Air (le cyclisme) et la Terre (la course à pied). Le 4ème élément se retrouvant dans le Feu qui habite l’athlète …
C’est ainsi que chaque année se déroulent à Hawaii les Championnats du Monde de Triathlon distance Ironman qui regroupent près de 2000 compétiteurs, âgés de 18 à 80 ans originaires de plus de 50 pays. Chaque année, ce sont plus de 50 000 athlètes qui tentent de se qualifier en faisant parti des plus rapides de l’une des 24 courses qualificatives. Le record de l’épreuve est détenu chez les hommes par le Belge Luc Van Lierde en 8:04’08 » (établi en 1996, alors que le 1er Ironman gagna en 11:46’58 »), et chez les femmes par l’Américaine Paula Newby-Fraser en 08:55:28″ (1992). Le record absolu sur une course Ironman est détenu par Luc Van Lierde en 07:50’27 ».
Dès les années ’80, le triathlon devient de plus en plus populaire en Europe, et le 1er Triathlon Longue Distance Français s’installe à Nice en 1982 (4-120-30), avant de devenir, en 2004, l’Ironman France (épreuve organisée par la WTC).
Depuis les JO de Sydney en 2000, le Triathlon, dans son format « Courte Distance » est sport Olympique.

L’objectif de tous les athlètes ? Aller à Kona pour la finale.

Pour les sportifs professionnels, il est établi un classement aux points (KPR – Kona Points Ranking) attribués proportionnellement aux performances réalisées sur les différentes courses Ironman de l’année de qualification, celle-ci s’étend du 1er septembre au 31 août38. Les cinquante premiers triathlètes professionnels du KPR masculin et les trente-cinq premières du KPR féminin participent à la course.

Le champion du monde Ironman en titre se voit offrir la possibilité d’être inscrit directement pour la course de Kailua-Kona lors des cinq éditions suivantes, sous réserve qu’il ait terminé une course qualificative durant l’année (sans pour autant avoir d’impératif en termes de classement final durant cette course). Les vainqueurs des triathlons comptant pour les championnats continentaux sont qualifiés directement pour le championnat du monde : championnat d’Asie-Pacifique à Cairns (Ironman Cairns), championnat d’Afrique à Nelson Mandela Bay (Ironman South Africa), championnat d’Amérique du Nord aux Woodlands (Ironman Texas), championnat d’Amérique latine à Florianópolis (Ironman Florianopolis Island) et championnat d’Europe à Francfort (Ironman Germany).

Pour la saison du championnat 2017, quarante deux courses sont organisées dans le monde, trente-sept seulement sont qualificatives pour les professionnelsN 12,39.

Pour les sportifs amateurs, les qualifications, par catégories d’âge définies par tranche de cinq ans, sont quantifiées (slots) proportionnellement au nombre de coureurs de chaque groupe d’âge présents au départ de chacune des courses. Il est également possible pour les amateurs de se qualifier grâce à une loterie40 ou en achetant sa qualification lors d’enchères annuelles destinées à des œuvres.

L’ironman de Nice

Nous avons la chance d’avoir un célèbre Ironman qui se déroule en France. Il s’agit de l’ironman de nice. La natation se déroule dans la mer méditerranée, aux couleurs turquoises.
Le vélo se passe dans l’arrière pays niçois, 180,2 km ça laisse le temps de se balader… La course à pied se déroule en générale sur la croisette devant des milliers de spectateurs venus spécialement pour l’occasion !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge