Téléchargez mon guide gratuit pour apprendre le Crawl

Dans cet article je souhaiterai éclaircir quelques points concernant les bassins olympiques !

En effet, j’entends souvent des personnes dire: « nous avons un bassin olympique » ! Ok, super, sauf que non 🙂

Il ne suffit pas seulement de disposer d’un bassin de 50 mètres pour avoir un bassin olympique !!

Comme je suis super sympa, je vous fais un bref résumé de tout ce qu’il faut ! Mais pour les plus téméraires vous avez un peu de lecture juste en dessous !

D’après le règlement de la FINA (Fédération Internationale de Natation) un bassin olympique doit être configuré de la manière suivante:

  • longueur : 50 mètres
  • largeur : 25 mètres
  • nombre de couloirs : 10 (8 + 2)
  • largeur des couloirs : 2,5 m
  • profondeur : 2 mètres minimum, 3 mètres recommandés
  • La température de l’eau : entre 24 et 28 °C

Pour la petite info, les bassins olympiques ont 10 lignes d’eau numérotées de 0 à 9 ! La compétition est nagée dans les couloirs de 1 à 8 !

A l’heure actuelle aucune piscine en France ne pourrait accueillir des championnat mondiaux !

Néanmoins les choses sont en train de bouger et nous pourront espérer que cela arrive prochainement. Deux options sont à l’étude. La première sur le site de Marville, à cheval entre Saint-Denis et La Courneuve, consiste à construire une nouvelle piscine à côté de celle existant sur place, déjà prévue pour accueillir le water-polo.

La seconde option, qui tient la corde, prévoit de relancer un projet vieux de plus de dix ans : celui de la piscine olympique à Aubervilliers – Saint-Denis, à proximité du Stade de France.

Affaire à suivre…

J’ai fais une vidéo sur le sujet ! Venez la voir 🙂

Piscine de natation

FR 2  PISCINES DE NATATION

FR 2.1  Longueur

FR 2.1.1    50,0 mètres. Lorsque des plaques de contact d’un équipement de classement automatique sont utilisées à l’extrémité du départ, ou également à l’extrémité des virages, la piscine doit être d’une longueur telle que soit assurée la distance requise de 50,0 mètres entre les deux plaques.

FR 2.1.2    25,0 mètres. Lorsque des plaques de contact d’un équipement de classement automatique sont utilisées à l’extrémité du départ, ou également à l’extrémité des virages, la piscine doit être d’une longueur telle que soit assurée la distance requise de 25,0 mètres entre les deux plaques.

FR 2.2  Tolérances dans les Dimensions. 

FR 2.2.1    Par rapport à la longueur nominale de 50,0 mètres, une tolérance de plus 0,03 mètre dans chaque couloir moins 0,00 mètre sur les deux murs d’extrémité, en tous points de 0,3 mètre au-dessus à 0,8 mètre au-dessous de la surface de l’eau, est permise. Ces mesures doivent être certifiées par un géomètre ou un autre officiel qualifié nommé ou approuvé par le Membre du pays dans lequel se trouve la piscine. Les tolérances ne peuvent pas être dépassées lorsque des plaques de contact sont installées.

FR 2.2.2    Par rapport à la longueur nominale de 25,0 mètres, une tolérance de plus 0,03 mètre dans chaque couloir moins 0,00 mètre sur les deux murs d’extrémité, en tous points de 0,3 mètre au-dessus à 0,8 mètre en-dessous de la surface de l’eau, est permise. Ces mesures doivent être certifiées par un géomètre ou un autre officiel qualifié nommé ou approuvé par le Membre du pays dans lequel se trouve la piscine. Les tolérances ne peuvent pas être dépassées lorsque des plaques de contact sont installées.

FR 2.3  Profondeur 
Une profondeur minimum de 1,35 mètre s’étendant de 1.0 mètre à au moins 6.0 mètres du mur d’extrémité est exigée pour les piscines avec plots de départ. Une profondeur minimum de 1.0 mètre est exigée ailleurs. 

FR 2.4  Murs

FR 2.4.1    Les murs d’extrémité doivent être parallèles et former des angles droits par  rapport à la trajectoire de la course et à la surface de l’eau et ils doivent être construits dans un matériau solide, avec une surface antidérapante s’étendant à 0,80 mètre sous la surface de l’eau, de manière à permettre au concurrent de la toucher et de se pousser sans danger.

FR 2.4.2     Des appuis en saillie le long des murs de la piscine sont autorisés ; ils ne doivent pas être à moins de 1,2 mètre sous la surface de l’eau, et peuvent être larges de 0,1 mètre à 0,15 mètre.

FR 2.4.3     Des trop-pleins peuvent être placés sur les quatre murs de la piscine. Si des trop-pleins sont installés aux murs d’extrémité, ils doivent permettre la fixation de plaques de contact à la hauteur requise de 0,3 mètre au-dessus de la surface de l’eau. Ils doivent être recouverts d’une grille ou d’un écran adéquat.

FR 2.5  Les couloirs 
Les couloirs doivent avoir une largeur d’au moins 2.5 mètres, avec deux espaces d’au moins 0,2 mètre à l’extérieur du premier et du dernier couloir.

FR 2.6  Les lignes d’eau 

FR 2.6.1 Les lignes d’eau doivent s’étendre sur toute la longueur de la piscine, et être attachées à chaque extrémité à des crochets encastrés dans les murs des extrémités. Chaque ligne d’eau doit être formée de flotteurs placés bout à bout, ayant un diamètre minimum de 0,05 mètre et maximum de 0,15 mètre. La couleur des flotteurs sur une distance de 5,0 mètres à partir de chaque extrémité de la piscine doit être distincte de celle des autres flotteurs. Il ne doit pas y avoir plus d’une ligne d’eau entre chaque couloir. Les lignes d’eau doivent être fermement tendues.

FR 2.6.2  A 15 m. de chaque mur d’extrémité de la piscine, les flotteurs doivent avoir une couleur distincte de celle des flotteurs voisins. 

FR 2.6.3  Dans les piscines de 50 m., les flotteurs doivent être distincts pour marquer les 25 mètres. 

FR 2.6.4  Des numéros de couloirs en matériel souple peuvent être placés sur les lignes de couloir au départ et à l’extrémité de virage de la piscine. 

FR 2.7  Les plots de départ 
Les plots de départ doivent être fermes et sans effet de tremplin. La hauteur du plot au-dessus de la surface de l’eau doit être de 0,5 mètre à 0,75 mètre. La surface doit être au moins de 0,5 mètre par 0,5 mètre et recouverte de matériau antidérapant. La pente maximum ne doit pas dépasser 10°. Le plot doit être construit de manière à permettre au nageur d’agripper le plot lors du départ sur l’avant et les côtés ; il est recommandé que, si l’épaisseur du plot de départ dépasse 0,04 mètre, des poignées d’au moins 0,1 mètre de large de chaque côté et de 0,4 mètre de large sur le devant soient découpées à 0,03 mètre de la surface du plot. Les poignées pour les départs en avant peuvent être installées sur les côtés des plots de départ. Les poignées pour les départs en dos doivent être placées de 0,30 mètre à 0,60 mètre au-dessus de la surface de l’eau, à la fois horizontalement et verticalement. Elles doivent être parallèles à la surface du mur d’extrémité et ne doivent pas faire saillie au-delà du mur d’extrémité. La profondeur de l’eau sur une distance de 1,0 mètre à 6,0 mètres du mur d’extrémité doit être d’au moins 1,35 mètre, la où les plots de départ sont installés. Des tableaux électroniques de lecture peuvent être installés sous les blocs. Le flash n’est pas autorisé. Les chiffres ne doivent pas bouger pendant un départ en dos.

FR 2.8  Numérotation 
Chaque plot de départ doit être numéroté de façon distincte sur les quatre côtés, de manière clairement visible. Le couloir numéro 1 doit être du côté droit lorsque l’on fait face à la piscine depuis l’extrémité de départ, à l’exception des épreuves de 50 m. lesquelles peuvent débuter à l’extrémité opposée. Les plaques de contact doivent être numérotées sur la partie supérieure.

FR 2.9  Repères de virage pour le dos
 Des cordes jalonnées de fanions sont suspendues en travers de la piscine, à 1,80 mètre au minimum et à 2,5 mètres au maximum au-dessus de la surface de l’eau, accrochées à des supports fixes, à 5,00 mètres de chaque extrémité. Des repères distinctifs doivent être placés sur les deux côtés de la piscine, et là où cela est possible sur chaque ligne d’eau, à 15,0 mètres de chaque mur d’extrémité.

FR 2.10  La corde de faux départ 
La corde de faux départ doit être suspendue en travers de la piscine à au moins 1,20 mètre au-dessus de la surface de l’eau entre les supports fixes placés à 15,0 mètres en avant de l’extrémité de départ. Elle doit être attachée aux supports par un mécanisme à déclenchement rapide. La corde doit couvrir efficacement tous les couloirs lorsqu’elle est mise en service.

FR 2.11  La température de l’eau 
La température de l’eau doit être de 25° à 28°. Au cours de la compétition, l’eau de la piscine doit être maintenue à un niveau constant, sans déplacement notable. Pour observer les règlements d’hygiène en vigueur dans la plupart des pays, l’entrée et la sortie de l’eau sont autorisées dans la mesure où aucun courant ni remous notable ne sont créés.

FR 2.12  Eclairage 
L’intensité lumineuse au-dessus des plots de départ et des extrémités de virage ne doit pas être inférieure à 600 lux (60 unités d’intensité lumineuse).

FR 2.13   Marquage des couloirs 
Ils doivent être d’une couleur sombre contrastée, placés au fond de la piscine au centre de chaque couloir.

Largeur:                minimum 0,2 mètre, maximum 0,3 mètre.
Longueur:             46,0 mètres pour des piscines de 50 mètres de long;
                               21,0 mètres pour les piscines de 25 mètres de long.

Chaque ligne de couloir doit se terminer à 2,0 mètres du mur d’extrémité de la piscine avec une ligne perpendiculaire distincte de 1 mètre de longueur et de la même largeur que la ligne de couloir. Les lignes d’arrivée doivent être placées sur les murs d’extrémité ou sur les plaques de contact, au centre de chaque couloir, de la même largeur que les lignes de couloir. Elle doivent se prolonger sans interruption du bord de la piscine (bordure) jusqu’au fond. Une ligne perpendiculaire longue de 0,5 mètre doit être placée à 0,3 mètre sous la surface de l’eau, mesurée à partir du centre de la ligne perpendiculaire.

FR 2.14  Cloisons 
Lorsqu’une cloison fait fonction de mur d’extrémité, elle doit s’étendre sur toute la largeur à couvrir et présenter une surface verticale solide, stable, lisse, non glisssante, sur laquelle des plaques de contact peuvent  être posées, allant à au moins 0,80 m. au dessous et 0,3 m. au-dessus de la surface de l’eau, et ne doit pas pouvoir s’ouvrir de façon risquée au-dessus ou au-dessous de la surface de l’eau pour éviter l’éventuelle pénétration des mains, des pieds, des orteils ou des doigts d’un nageur. Une cloison doit être conçue de façon à permettre le libre mouvement des officiels sur toute sa longueur sans que ce mouvement crée un courant appréciable ou un remous de l’eau. 
 

Pour les J.0 et les championnats du monde

FR 3   PISCINES DE NATATION POUR LES JEUX OLYMPIQUES ET LES CHAMPIONNATS DU MONDE

Longueur: 50,0 mètres entre les plaques de contact de l’Equipement de Classement Automatique excepté pour les Championnats du Monde en 25m, pour lesquels elle devra être devra être de 25,0 m entre les plaques de contact de l’Equipement Automatique de Classement à l’extrémité du départ et le mur ou les plaques de contact au virage.

FR 3.1              Tolérances sur les dimensions définies à l’article FR 2.2.1.

FR 3.2              Largeur:  25,0 mètres pour les Jeux Olympiques et les Championnats du Monde.

FR 3.3              Profondeur:  2,0 mètres (minimum).

FR 3.4              Murs:  définis à l’article FR 2.4.1.

FR 3.5              Trop-pleins:  définis à l’article FR 2.4.3.

FR 3.6              Nombre de couloirs:  8 (huit).

FR 3.7             Les couloirs doivent être larges de 2,5 mètres avec 2 espaces de 2,5 mètres de large à l’extérieur des couloirs 1 et 8. Il doit y avoir une ligne d’eau séparant ces espaces des lignes 1 et 8 respectivement pour les Jeux Olympiques et les Championnats du Monde.

FR 3.8              Lignes d’eau:  définies à l’article FR 2.6.

FR 3.9              Plots de départ:  définis à l’article FR 2.7. Un équipement de contrôle des faux départs doit être installé.

FR 3.10             Numérotation: définie à l’article FR 2.8.

FR 3.11             Repères de virage pour le dos:  définis à l’article FR 2.9.

FR 3.12             Corde de faux départ:  définie à l’article FR 2.10.

FR 3.13             Température de l’eau:  définie à l’article FR 2.11.

FR 3.14            Eclairage:  l’intensité lumineuse au-dessus de l’ensemble de la piscine ne doit pas être inférieure à 1500 lux.

FR 3.15             Marquages des couloirs:  définis à l’article FR 2.13. La distance entre les centres de chaque couloir doit être de 2,5 mètres.

FR 3.16             Si la piscine de natation et le bassin de plongeon sont dans la même zone, la distance minimum séparant les piscines doit être de 5,0 mètres.

[Total : 5    Moyenne : 3.4/5]