Lorsque l’on nage un triathlon, on doit arriver à maintenir un rythme soutenu et ce sur une longue distance. (Si vous faites un M il va quand même falloir nager 1500m…)

Aujourd’hui je souhaite vous proposer quelques petits jeux, afin que vous puissiez booster vos performances ! 🙂

Avant de vous lancer dans les entraînements, vous devez connaître les deux plus grandes erreurs à ne pas commettre lors de ces entraînements.

La première erreur est de ne pas aller vite quand il est temps d’aller vite. Imaginez que vous êtes au bord du bassin, il faut que l’on puise voir une différence notable entre votre rythme soutenu et votre rythme rapide.

La deuxième erreur est de réduire le temps de récupération entre les nages lors du premier entraînement.

Les secrets d'une nage
efficace

Regardez ma formation GRATUITE sur le crawl sans même rentrer votre email

Les triathlètes pensent souvent que moins il est nécessaire de se reposer pendant une série, mieux c’est. (Ne faites pas les innocents, je vous connais ! )

Mais cette fois ne faites pas ça. Vous avez besoin de récupération pour pouvoir aller vite.

******

Entraînement n ° 1
Echauffement

Nager 200 mètres (m) en crawl
100 m nage au choix
400m pull avec ou sans plaques

Corps de séance

En fonction de votre forme physique, de votre vitesse de nage et du temps d’entraînement disponible, effectuez trois à cinq répétitions de la série ci-dessous.

Avant de commencer, notez vous comme référence votre temps de nage sur 100 m, plus 40 secondes.

Par exemple, si votre allure de nage constante est de 1:40 pour 100 m, l’intervalle de nage sera de 2:20. Cela signifie quitter le mur toutes les 2 minutes et 20 secondes.

Le temps de repos réel varie en fonction de la vitesse de nage. (si vous n’avez pas compris, relisez c’est expliqué ^^)

4 x 100m avec une minute de repos entre les séries :

N ° 1 – Nagez sur 75 m à votre rythme actuel puis sur 25 m RAPIDEMENT!
N ° 2 – Nagez 50m à votre allure constante, puis 50m RAPIDE!
N ° 3 – Nagez 25m à votre allure actuelle, puis 75m RAPIDE!
N ° 4 – Nager 100m RAPIDE!

Récupération

Terminez avec un 300 m pull avec ou sans plaque et 100 m nager souple

Distance totale = 2.300 m à 3.100 m

Je vous offre 13 entraînement gratuits – CLIQUEZ ICI – 

***

Entraînement n ° 2
Echauffement

400m crawl, 200m battement , 200m crawl

Répétez la série suivante une ou deux fois. Récupérer 10 à 15 secondes entre les nages.

4 x 25 m :
N ° 1 – 12,5 m facile, 12,5 m rapide
N ° 2 – 12,5 m rapide, 12,5 m facile
N ° 3 – 25m facile
N ° 4 – 25m rapide

Corps de séance

Avant de commencer, sélectionnez un temps de nage qui correspond à votre temps de 200, plus 20 secondes. Notez que les distances sont plus longues que lors du premier entraînement et que le reste est plus court.

Votre « rapide » ne sera pas aussi rapide pour cet entraînement que pour le premier. Ne vous en faites pas.

Assurez-vous simplement qu’il y a une différence notable de vitesse. Par exemple, si votre vitesse de nage du 200 est de 3:20 par 200 m, l’intervalle de nage est de 3:40.

Cela signifie quitter le mur toutes les 3 minutes et 40 secondes.

Le temps de repos réel varie en fonction de la vitesse de nage de chaque 200 m.

7 x 200:

N ° 1 – Nager 50m rapide, 150m facile (faites attention de ne pas y aller trop facilement sinon vous ne tiendrez pas votre départ)
N ° 2 – Nager 100m rapide, 50m facile
N ° 3 – Nager 150m rapide, 50m facile
N ° 4 – Nager 200m rapide
N ° 5 – Nager 150m rapide, 50m facile
N ° 6 – Nager 100m rapide, 50m facile
N ° 7 – Nager 50m rapide, 150m facile

Prenez une minute de repos et commencez les 100 mètres.

Choisissez un intervalle de temps de nage de 15 secondes au dessus de votre allure constante. Par exemple, si votre allure constante est de 1:40 par 100 m, votre série sera de 1:55.

7 x 100 m :

N ° 1 – Nager 25 m rapide, 75m facile
N ° 2 – Nager 50 m rapide, 50m facile
N ° 3 – Nager 75 m rapide, 25 m facile
N ° 4 – Nager 100 m rapide
N ° 5 – Nager 75 m rapide, 25 m facile
N ° 6 – Nager 50 m rapide, 50 m facile
N ° 7 – Nager 25 m rapide, 75 m facile

En fonction de vos objectifs et de votre niveau de forme, répétez une deuxième fois la série de 100.

Récupération

Nager 200 m très facile nage au choix

Distance totale 3.200m à 4.000m

Je vous offre 13 entraînement gratuits – CLIQUEZ ICI – 

******

Assurez-vous de faire ces entraînements lorsque vous avez la caisse (à éviter à la suite d’une course ou de grosses sorties à vélo…) De même ce type d’entraînement va vous « pomper » de l’énergie, donc essayer de ne pas le faire avant une course…

******

Je vous offre 13 entraînement gratuits – CLIQUEZ ICI – 

Mehdi

Mehdi

La personne qui a rédigé cet article avec amour !

Cet article a été rédigé en 74 minutes et 4 cafés par Mehdi qui est le créateur du site Natation Facile.
Maniaque de l‘analyse technique et du renforcement musculaire j’ai pour unique but d’améliorer vos performances sportives !
Si vous avez apprécié cet article partagez le avec un ami ça prend 15 secondes et ça me ferait très plaisir 🙂

2 réponses
  1. Pierre Saulze
    Pierre Saulze dit :

    Ok Mehdi
    Si je propose 300 puisqu ‘ils sont en periode d’augmentation de volume ou DVPT CAPACITE & PUISSANCE AEROBIE
    300 ….je change de filiere
    Donc quelle serait l’allure la plus appropriée ?
    Si TN à 1’30″/100 4’30 » au 300 mais + 5″/100 soit TN 4’45 » w Dpt 5’00 » me semble coherent
    Qu’ en penses tu ?

    Répondre
    • Mehdi
      Mehdi dit :

      Salut Pierrot,
      Oui ça l’est dans ton exemple.
      Pour ce qui est du mien l’objectif est de développer la vitesse, donc de nager à allure soutenue sur la série, avec des temps de récupération important afin de maintenir un rendement élevé tout le long.
      Car l’objectif final est de gagner en vitesse.
      Le fait de prendre moins de récupération va induire une fatigue, va dégrader ta nage et ta prise d’appuis. C’est valable pour toi car tu souhaites développer en puissance aérobie.
      Le fait est que ton nageur devra tenir sur une série de 8*300 par exemple à une allure proche de sa capacité max.
      Attention toutefois aux blessures si tu mets du matériel type plaques… Et au niveau de tes nageurs ! Car ce sont des séries qui brûlent un peu quand même… Et tous ne seront pas capable de les tenir !

      Mais je sais que je parle à un pro qui sait ce qu’il fait donc… à bon entendeur 🙂

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge