Obtenir le maximum d’une séance d’entraînement est essentiel. Mais optimiser ses séances d’entraînement lorsque l’on est seul et que l’on débute une discipline n’est pas une chose évidente. Avec ces différentes astuces, vous serez assuré d’obtenir le maximum de votre séance d’entraînement.

Utilisez un carnet d’entraînement.

Si vous ne notez pas ce que vous avez fait à chaque séance d’entraînement, vous n’aurez pas les données nécessaires pour progresser. En effet avoir des repère dans le temps de vos efforts et de votre progression vous permettra d’être en adéquation avec votre planification annuelle. Et si ce n’est pas le cas, de faire en sorte de vite rectifier le tir et ainsi atteindre vos objectifs.

Fixez vous des objectifs.

Pour performer efficacement, vous devez savoir pourquoi vous le faite, surtout lorsque vous n’avez pas le goût de vous entraînez. Se fixer des objectifs à court, moyen et long terme est un excellent moyen d’y arriver.

Restez hydraté.

La majeure partie de votre corps est composée d’eau, pensez à vous hydrater afin que votre muscle reste efficient le plus longtemps possible.

Soyez bien équipé.

Le confort lors de vos séances d’entraînement est primordial. Le fait d’avoir un équipement adapté à votre morphologie, à votre objectif et bien sur en cohérence avec votre niveau est essentiel

Planifiez vos séances d’entraînements.

Restez FOCUS sur vos objectifs, ne perdez pas 2 heures pour savoir si oui ou non vous allez à l’entraînement… Vous planifiez et prenez votre agenda. Ensuite vous y allez. Point.

N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre

Les débutants surtout. N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre et restez cohérents dans votre planification d’entraînements… Commencez par 2/3 séances par semaine et surtout finissez l’année…

Échauffez-vous correctement.

Un échauffement négligé peut conduire à des blessures ! Ne négligez pas cette partie de votre entraînement !

Étirez-vous après votre séance.

L’étirement aide le corps à mieux récupérer. Mais également à éliminer certaines toxines qui peuvent être la cause de douleurs musculaires. Personne n’aime marcher comme Frankenstein après les séances d’entraînements.

Planifiez du repos ! 

Dans votre planification d’entraînement, donnez vous du repos. Votre corps en a besoin pour plus de performances futures… C’est ce que l’on appelle la sur-compensation.

Variez vos séances.

Le fait de varier vos séances aura plusieurs impacts sur votre corps ainsi que sur votre mental. Si vous voulez durer dans le temps et performer, alors variez 🙂

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge